Mise en accusation de Trump : Le procès commencerait la semaine prochaine

Le procès pour mise en accusation de Donald Trump pourrait commencer dès la semaine prochaine, car les démocrates cherchent à l’inculper d’”incitation à l’insurrection” pour son rôle dans les émeutes du Capitole.

Déclenchement de la procédure

La Chambre des Représentants remettrait les articles de destitution à l’Assemblée lundi, déclenchant ainsi officiellement le procès. Cela signifie qu’un procès visant à condamner M. Trump pour mise en accusation pourrait commencer dès jeudi, une date proposée par Schumer lui-même. La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, donnera le coup d’envoi de la procédure en remettant lundi à la chambre haute du Congrès l’acte d’accusation contre M. Trump.

Les faits

Cette décision intervient après que, au début de ce mois, M. Trump est devenu le premier président de l’histoire. Le Président sortant est accusé d’avoir encouragé les émeutes meurtrières au Capitole américain, qui ont vu ses partisans prendre d’assaut le bâtiment alors qu’une session conjointe du Congrès votait pour confirmer les votes du collège électoral en faveur de la victoire de Joe Biden.