Migration irrégulière : Deux frères et leur convoyeur placés en garde à vue

113

Malgré le choc causé par les nombreux cas de décès au large des océans, les potentiels migrants sont toujours plus nombreux à vouloir tenter leur chance au péril de leur vie. Deux frères ont été interceptés alors qu’ils cherchaient à quitter clandestinement le pays par le littoral. 
Après avoir parlé de leur projet à une connaissance qui les a mis en rapport avec M. Traoré, les frères Gassama, habitants à Yeumbeul, sont venus rencontrer le convoyeur à Mbour.
Ce dernier, malgré son jeune âge, 21 ans, assure aux frères avoir eu à convoyer plusieurs fois des candidats à l’émigration. Pour étayer ses dires et mieux mettre en confiance la fratrie Gassama, il leur montre des photos de personnes dans une pirogue.Le convoyeur et les frères Gassama ont été placés en garde à vue.
Pour les besoins du voyage, ils ont versé chacun 400.000 FCfa au convoyeur.Celui-ci leur donne 10.000 Fcfa en leur suggérant d’aller acheter du scotch afin de coller leur portable pour le protéger de l’eau de la mer durant le voyage.
Le convoyeur les plante au quai de pêche et disparaît avec l’argent. Las d’attendre M. Traoré, A. et M. Gassama lui tendent un piège. Ils l’appellent avec un autre numéro lui faisant croire qu’une personne voulait voyager et qu’il avait apporté 400.000 FCfa pour les lui remettre. 
Le convoyeur donne rendez-vous à ses victimes. Une bagarre éclate alors entre lui et les frères. Des membres du « Kourel gui », une association qui veille à la sécurité du quai, les ont aperçus. Ils les conduisent alors au commissariat où le trio sera placé en garde à vue..