Micro-finance inclusive et performante : Zahra Iyane Thiam …

Le ministère de la Micro-finance et de l’Economie sociale et solidaire et l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés du Sénégal (Apsfd) ont signé une convention de partenariat. Laquelle entend «instaurer les bases pour développer une synergie» entre les deux institutions. La cérémonie de signature officielle s’est tenue en marge d’une visite de courtoisie que la ministre, Zahra Iyane Thiam, a effectuée ce vendredi 28 juin, au siège de ladite association à Dakar. Une visite qui entre dans le cadre des rencontres qu’elle a entamées avec les différents services relevant de son département ministériel et les partenaires, depuis sa nomination.

«Une micro-finance inclusive et performante»

A travers ce partenariat, la ministre de la Micro-finance entend travailler en «parfaite synergie avec l’Apsfd-Sénégal, pour un secteur de la micro-finance inclusif et performant au service d’une économie émergente dans une société solidaire». Et c’est dans cette perspective que le ministère, à travers le fonds d’impulsion de la micro-finance, va procéder à une dotation en matériel informatique à un premier lot de structures des Systèmes financiers décentralisés (Sfd) partenaires.

Selon Zahra Iyane Thiam, les défis actuels qui interpellent le secteur de la micro-finance «ne sauraient être relevés sans l’implication et l’étroite collaboration de tous les acteurs du secteur, notamment l’Apsfd, qui est d’ailleurs un partenaire stratégique naturel» du ministère de la micro-finance».

Don de 3O millions en matériel informatique

A l’occasion de cette rencontre, Mme le ministre a également procédé à la remise de matériel informatique aux Sfd partenaires du fonds d’impulsion de la micro-finance. Pour elle, la mise à disposition de ces équipements, composés d’un lot d’ordinateurs d’une valeur estimée à 30 millions de francs Cfa, «contribuera, à coup sûr, au renforcement des capacités d’intervention des structures bénéficiaires». Cette dotation est complétée par l’implantation de Systèmes d’information et de gestion (Sig) au niveau de ces premiers bénéficiaires de ces Sfd, pour un montant global de 52 millions de francs Cfa.

Impulser une nouvelle dynamique

Pour Amadou Boudia Guèye, président de l’Apsfd Sénégal, ce partenariat va contribuer à «impulser une dynamique nouvelle pour le secteur de la micro-finance.» Ce, par l’appui qu’il apportera en termes d’outils et de capacités pour promouvoir la finance inclusive et performante.