M*****e De Mohamed Dramé En Allemagne : Les Jeunes De Ndiafatte Dans La Rue Pour Réclamer Justice

156
Single Post


Single Post
M*****e de Mohamed Dramé en Allemagne : Les jeunes de Ndiafatte dans la rue pour réclamer justice
La jeunesse de la commune de Ndiaffate a battu aujourd’hui le macadam pour réclamer justice et la lumière sur la m**t du jeune Sénégalais et originaire de ladite localité, Mamadou Lamine Dramé, tué en Allemagne. 

Scandant des slogans « Justice pour Mouhamed « , ces jeunes ont marché des kilomètres pour dénoncer cet acte de barbarie que leur frère a subi. Ils ont également exigé le rapatriement du corps, pour qu’il soit inhumé dans sa terre natale.
 »Nous avons organisé cette marche pacifique pour manifester notre mécontentement face à cet acte purement criminel et barbare exercé sur notre frère. On ne peut pas comprendre le fait que les policiers ne puissent pas maîtriser un jeune garçon de 16 ans, jusqu’à utiliser un p******t. C’est un acte ignoble, il a été ôté à toute une communauté. Raison pour laquelle, nous demandons aux organisations des droits de l’homme sénégalaises, aux défenseurs des droits de l’enfant, aux autorités compétentes d’éclairer la lanterne sur ce m*****e; nous voulons que l’Etat s’imprègne davantage sur cette affaire pour que justice soit rendue à notre frère et que cette personne qui a tué Mouhamed soit punie et t**e même s’il le faut  », a lancé Assane Sarr, porte-parole du jour. 
Abondant dans le même sens, Mamadou Diawara ajoute:  » Nous exhortons également le gouvernement à rapatrier le corps pour faire ses funérailles comme il se doit, car il était un bon musulman et pratiquant. Certes, il y a une enquête en cours mais il faut quand même faire le nécessaire car ça fait presque plus d’une semaine que sa famille attend l’arrivée du défunt dans la douleur  ». 
En ce qui concerne l’état de santé mental de son défunt fils, Lamine Dramé, père du défunt de préciser:  » C’est une véritable tragédie qui est venue frapper sur notre famille. J’ai été informé de la m**t de mon fils par surprise, on m’a juste dit qu’il était abattu par la police allemande. Et ce qui me fait le plus mal, c’est le fait qu’ils avancent qu’il souffrait de troubles mentaux. Je tiens à répondre à ces gens qu’ils se trompent lourdement car mon fils était bien portant et n’avait aucun problème mental  », déplore le père.
 
Pour rappel, Mohamed Dramé a subi les foudres de la police allemande et aurait reçu des balles. L’incident se serait produit dans un centre d’aide à la jeunesse.