MEURTRE DE MAMADOU BARRY : L’ambassadeur d’Algérie au Sénégal monte au créneau


En France, lors des manifestations de joie qui ont suivi la victoire de l’Algérie sur le Sénégal, un Franco-Guinéen a été mortellement agressé. La police française, qui avait ouvert une enquête, a mis la main sur le présumé auteur de l’agression. 

Les supporters algériens ayant été pointés du doigt après l’agression, l’ambassadeur d’Algérie au Sénégal a tenu à faire quelques précisions.

«L’ambassade d’Algérie informe que, suivant la police française, l’auteur présumé de l’assassinat serait de nationalité turque, avec des antécédents psychiatriques. Le mis en cause est également connu des services de police pour des faits liés à des affaires de stupéfiants».

L’ambassadeur regrette, ainsi, qu’un lien ait pu être fait entre cet homicide et la communauté algérienne de France qui, dit-il, est «elle-même l’objet d’attitudes xénophobes et de campagnes récurrentes de dénigrement de la part de milieux extrémistes et hostiles».