Meurtre de George Floyd: Barack Obama rompt le silence « la mort de George Floyd ne devrait pas être « normale » en 2020

L’ex-président américain, Barack Obama est monté au créneau après le décès de l’Afro-américain George Floyd dans la ville de Minneapolis suite à une intervention musclée de la police.

Très rare devant la scène publique ces derniers temps, le président Barack Obama a dénoncé la meurtre de George Floyd. Dans un communiqué rendu public, il a fait part de sa détresse suite à cet événement malheureux. « Cela ne devrait pas être normal dans l’Amérique de 2020. Cela ne peut pas être normal« , a écrit le premier président noir des Etats-Unis, dans un communiqué.

« Si nous voulons que nos enfants grandissent dans un pays qui est à la hauteur de ses idéaux les plus grands, nous pouvons et devons faire mieux« , a-t-il ajouté en faisant part de la « même détresse » qu’il ressentait avec des « millions d’autres » devant cette mort, qui a provoqué des manifestations à travers les Etats-Unis, ayant dégénéré en émeutes à Minneapolis, dans le Minnesota.

L’Afro-Américain de 46 ans, George Floyd, est mort lundi soir, juste après avoir été arrêté par la police, qui le soupçonnait d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars. Lors de l’intervention, il a été plaqué au sol par un agent, qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. « Je ne peux plus respirer », l’entend-on dire sur un enregistrement de la scène, devenu viral.

Barack Obama @BarackObama

My statement on the death of George Floyd: 755 k 17:06 – 29 mai 2020Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité 230 k personnes parlent à ce sujet