Meghan Markle, une future mère « abusive et castratrice » selon sa demi-soeur Samantha

La goutte de fiel qui fait déborder le vase. Alors que le style de vie et les projets de Meghan Markle ont fait persifler dernièrement, sa demi-soeur aînée Samantha Markle-Grant, plutôt discrète depuis la naissance du petit Archie, a pris la parole pour redire tout le mal qu’elle pense de la duchesse et lui souhaiter le pire en tant que maman. Oops…

Un « torrent de propos toxiques ». C’est The Sun, pas franchement le plus tendre des tabloïds british, qui qualifie ainsi la dernière sortie de Samantha Markle-Grant, la vitupérante demi-soeur aînée de Meghan Markle. Cela faisait un petit moment qu’on ne l’entendait plus. Pas un mot, ni même une gesticulation, depuis l’annonce de la naissance d’Archie, premier né des époux de Sussex. A l’époque, contre toute attente, l’aînée des filles Markle se réjouissait même de l’heureux évènement, espérant qu’il préfigure de meilleures relations au sein de la famille dysfonctionnelle. Chassez le naturel… Samantha Markle-Grant n’a pas reçu de faire-part, n’a pas plus été invitée au baptême de l’enfant… et elle n’est pas du tout contente !

Dans une interview au Daily Star, la fille aînée de Thomas Markle se déchaîne. Furieuse que Meghan n’ait toujours pas repris contact avec leur père et ne l’ait même pas convié au baptême « pompeux » et « hypocrite » de son petit-fils, Samantha Markle-Grant souhaite que le petit Archie traite sa mère « de la même manière. » Venimeuse, elle ironise sur le sacrement de l’enfant en la chapelle St George : « Je suis surprise que l’édifice n’ait pas pris feu, quand Meghan y a mis les pieds. Que ma soeur ose p********r dans un lieu saint après tout ce qu’elle a fait à notre père, c’est quand même le comble de l’irrespect. »
« J’espère qu’Archie développera une forte personnalité et qu’il s’opposera au phagocytage de sa mère »

La quinquagénaire se dit tout de même « désolée pour le bébé », avec « une mère comme la sienne. » Elle espère qu’il pourra « échapper aux griffes de sa mère maniaque du contrôle. » Hargneuse, elle prophétise : « En grandissant, il se rendra compte à quel point elle peut être abusive et castratrice, de sa volonté manifeste de blesser les siens et de l’incroyable bonté de son grand-père, tenu à distance. » Alors que le Daily Mail vient de révéler la totale domestication du prince Harry, désormais adepte des spas et salons de beauté, Samantha Markle-Grant n’a qu’un souhait : « J’espère qu’Archie développera une forte personnalité, qu’il l’ouvrira et qu’il s’opposera au phagocytage de sa mère. » Famille, je vous aime…