Meghan Markle serait-elle la “nouvelle Lady Diana” ?

Meghan Markle aurait toujours été fascinée par Lady Di. Des années après la mort de la princesse des cœurs, l’actrice de 38 ans a fait son entrée dans cette famille pas comme les autres. Un ancien membre de sa sécurité en est sûr : Diana l’aurait adorée.

Un vent de fraîcheur a soufflé sur la famille royale quand Meghan Markle a fait son entrée au palais de Kensington. Une femme métisse, divorcée et star du petit écran qui épouse un prince de la couronne britannique ? Du jamais vu. Selon Ken Wharf, un ancien membre de la sécurité de Diana, qui s’est confié au Daily Mail, cette petite révolution au sein de la royal family aurait particulièrement plu à la princesse des cœurs : « Diana aurait aimé que son fils épouse une divorcée américaine, une femme aux origines diverses. Je peux voir Diana tendre la main à la monarchie en affirmant : ‘C’est fantastique, c’est l’avenir de cette famille, c’est comme ça que ça doit être’ ».

Meghan Markle modernise la monarchie, tout comme le faisait Diana à son époque. L’ancienne actrice de Suits n’en fait qu’à sa tête, multiplie les petites entorses au protocole et brise les codes. Ken Wharf en est sûr : la maman d’Archie se serait certainement mis sa belle-mère dans la poche, n’en déplaise à sa supposée rivale, Kate Middleton. Il faut dire que Meghan avait beaucoup d’expérience avant de devenir duchesse. La star de Suits savait prendre la parole en public sans bafouiller et faire passer des émotions à son public. Sans parler de son cv bien rempli en ce qui concerne les causes humanitaires, un thème auquel Diana tenait beaucoup…

« Je me souviens de son premier engagement public avec Harry à Nottingham. Et plus tard, dans une station de radio à Brixton. Elle avait été tellement brillante dans ses relations avec les médias et dans sa façon de parler aux gens avec sincérité. Diana aurait aimé ça », a affirmé le garde du corps. Autre chose les réunit selon Ken Wharf : la jalousie qu’elles susciteraient. C’est ce qui expliquerait les nombreuses critiques auxquelles la mère d’Archie a dû faire face depuis sa première apparition au bras de son prince : « Ce n’est pas qu’elle a fait quelque chose de mal, mais ils sont jaloux de sa popularité, c’est donc d’elle qu’on parle ». Meghan, qui aurait toujours été une fervente admiratrice de Lady Di, serait certainement flattée par la comparaison…