Meghan Markle : pourquoi elle ne fait la couverture du Vogue si attendue par les fans

Meghan Markle apparaît dans le numéro de septembre du Vogue britannique, oui. Mais elle n’en fait pas la Une. Une décision qui peut en décevoir certains, qui voulaient la voir poser dans des pièces de créateurs, mais dont les raisons sont inspirantes.

Meghan Markle dans Vogue : lorsque la nouvelle est tombée, on l’imaginait en couverture du magazine, vêtue d’une somptueuse tenue de créateur. Très peu pour la duchesse, qui n’apparaît pas à la Une. Plutôt que d’être la star de l’édition de septembre, un numéro phare pour tout magazine de mode, elle a préféré mettre en avant d’autres femmes : l’activiste Greta Thunberg, qui a fait un passage remarqué à Paris la semaine dernière, les actrices Salma Hayek-Pinault et Jane Fonda, ou encore la Première ministre néozélandaise Jacinda Ardern.

Dans un communiqué, le rédacteur en chef du magazine Edward Enninful déclare à propos de cette prise de position : « Dès le début, nous avons parlé de la couverture, et de si elle devait y figurer ou non. Au final, elle trouvait que cela pourrait paraître prétentieux pour ce projet particulier. Elle voulait plutôt se concentrer sur les femmes qu’elle admire.« 

« Le pouvoir du rassemblement »

Meghan Markle a annoncé ce projet sur le compte Instagram officiel qu’elle partage avec le prince Harry et leur petit Archie : « Pendant les sept derniers mois, la duchesse a édité le contenu du magazine avec le rédacteur en chef du Vogue britannique Edward Enninful, pour créer un numéro qui met en lumière le pouvoir du rassemblement. (…) Pour la couverture, elle a choisi une groupe diversifié de femmes de toutes origines, qui ont toutes un impact et qui mettent la barre plus haute pour l’égalité, la gentillesse, la justice et l’ouverture d’esprit.« 

Et un détail inspirant s’est glissé sur cette Une : « La seizième case de la couverture, un miroir, a été incluse pour que quand vous tenez le numéro dans vos mains, vous vous voyiez comme une partie de ce collectif. » La duchesse de Sussex aurait pu être la star du magazine, le rêve de beaucoup de jeunes filles, mais a préféré profiter de son influence pour évoquer les causes qui lui tiennent à cœur. Il n’y aura donc aucune apparition du prince Harry ou de leur bébé Archie, dans la publication disponible dès le 2 août.