Meghan Markle et le prince Harry : qui est Natalie Campbell, leur nouvelle recrue de choc ?

En imposant leur départ de la Royal Foundation qui les unissait à William et Kate, Meghan et Harry ne pouvaient pas plus marquer leur émancipation. En créant aujourd’hui leur propre structure – Sussex Royal – et en débauchant l’une des éminences grises du couple Cambridge, ils leur déclarent presque la guerre…

Si Meghan Markle s’est récemment plainte de la pression exercée sur son couple (ce qui créait en conséquence de petites tensions au sein de celui-ci), ses rapports avec la famille royale – et notamment Kate Middleton – semblent être revenus au beau fixe, ce qui soulage naturellement la duchesse de Sussex – dont le déménagement à Frogmore Cottage l’avait éloignée de Kate, mais dont la maternité l’a récemment rapproché. Cependant, un nouvel épisode risque de déterrer à nouveau la hache de guerre entre les deux couples.

La raison de ce futur conflit ? Meghan et son mari le prince Harry viennent de débaucher une nouvelle recrue pour leur nouvelle fondation. Alors, certes, elle est brillante et les soulagera fortement au sein de « l’entreprise Sussex » – dont les relations publiques sont déjà gérées par la brillante Sara Latham -, mais cette nouvelle collaboratrice – Natalie Campbell – travaillait juste avant pour… les Cambridge. Mais qui est Natalie Campbell ?

Âgée d’une trentaine d’années, Natalie Campbell (voir son compte Twitter) est passée par toutes les plus prestigieuses universités du pays – de Lancaster à la City en passant par le Goldsmiths College. Par la suite, elle a apporté son expertise à différentes sociétés très diverses, avant de se rapprocher de la famille royale et d’être embauchée par les Cambridge, dont elle était l’une des protégées. Ancienne directrice de l’innovation et du développement au sein de la Royal Foundation justement – levier de charité fondé par William et Harry en 2009 qui réunissait les Cambridge et les Sussex, et que Harry et Meghan ont récemment quitté pour créer leur propre structure -, le duc et la duchesse de Sussex ont emmené dans leur valise la jeune femme (qu’ils débauchent donc de chez les Cambridge) qui occupera le même poste dans leur nouvelle fondation – à savoir s’occuper du développement et de l’épanouissement de la structure -, et qui a été officiellement nommée ce mercredi 17 juillet, en même temps que le nom de la fondation : Sussex Royal.

En choisissant Sussex Royal, Meghan et Harry crée une cohésion et une continuité – une véritable marque – puisque c’est ainsi que se nomment aussi leurs différents comptes sur les réseaux sociaux – notamment leur compte Instagram. Et avec l’équipe de choc qu’ils ont constituée, nul doute que leur grande entreprise deviendra encore plus grande, comme le confie un observateur royal dans les pages de Harper’s Bazaar : « C’est leur chance aujourd’hui de pouvoir laisser leur empreinte grâce à leurs propres actions caritatives. Ils voient les choses en grand, et non seulement leur nouvelle fondation résistera à l’épreuve du temps, mais elle va leur permettre aussi de réaliser les projets les plus ambitieux. Cet outil leur permettra de créer quelque chose de déterminant, c’est tout à leur honneur. »

Mais comment vont réagir William et Kate après que Harry et Meghan leur aient « volé » l’une de leurs plus brillantes collaboratrices ?