Me Moussa Bocar Thiam : « Malgré les divergences de vision, Tanor restait lucide »

Le porte-parole adjoint démissionnaire du Parti socialiste (Ps) Me Moussa Bocar Thiam, dit retenir d’Ousmane Tanor Dieng, l’image d’un homme courtois qui, selon lui, restait serein, malgré les divergences de vision.

«Je retiens de lui l’image d’un homme de la mesure, de la retenue et de la courtoisie. C’est un homme qui sait développer l’estime de son prochain. Quelles que soient les divergences de vision, Tanor restait toujours serein, lucide et légaliste», a-t-il confié à Seneweb.

L’avocat ajoute : «Beaucoup d’hommes sont entrés en conflit avec lui, mais, unanimement, ils lui reconnaissent le statut d’un homme politique digne, du Sénégalais qui transcende les clivages politiques pour promouvoir la stabilité de son pays».

Ayant été porte-parole adjoint du Ps pendant des années, le ‘’néo-Apériste’’ dit avoir partagé beaucoup de choses avec le défunt patron du Parti socialiste. «Il me faisait des confidences qui, d’ailleurs, feront l’objet de débats tranchés», a ajouté Me Moussa Bocar Thiam, reconnaissant que son décès est également une grande perte pour sa formation politique.

«Le parti est orphelin, et forcément dans les mois à venir, des discussions seront ouvertes quant au devenir du Ps», a-t-il en effet fait comprendre.

Dernier démissionnaire, il précise toutefois n’avoir jamais eu de problème personnel avec Ousmane Tanor Dieng. «J’ai toujours été loyal, je lui ai toujours servi et bien servi même à des moments où beaucoup l’ont quitté. Mon problème, c’est plutôt les choix de la direction du parti», a rappelé Me Thiam.