Me Malick Sall: » Il y a beaucoup de drame dans ce pays … »

Pour la célérité de l’établissement des procès-verbaux suite aux accidents de la circulation et l’amélioration de la prise en charge des victimes, l’Association nationale des personnes accidentées vivant avec un handicap (Anpavh) a obtenu le soutien du Garde des Sceaux,  ministre de la Justice.

Dangereux…

Selon le ministre de la justice, Me Malick Sall, le Sénégal est devenu l’un des pays les plus dangereux en Afrique de l’ouest à cause des accidents de la circulation. Le garde des Sceaux invite les conducteurs à plus de responsabilité.

Accidents…

« Il y a beaucoup de drame dans ce pays provoqués  par des   accidents  de la circulation et peuvent être évités  si les auteurs faisaient preuve d’empathie, de générosité et de responsabilité. Si chacun se comporte comme un citoyen responsable et conscient de ses actes on pourrait éviter beaucoup de drame », déclare Me Sall lors d’une audience accordée à l’Anpavh.

Abri…

D’après Me Malick Sall, cela peut nous arriver à tous, nul n’est à l’abri d’un accident de la circulation.  Les risques sont majorés car nos compatriotes se comportent de plus en plus de façon irresponsable sur les routes.

Sécurité…

« Le Sénégal est devenu l’un des pays les plus dangereux en Afrique de l’ouest à cause des accidents de la circulation. C’est pour cela que le président de la République a décidé que l’année 2020 sera celle de la sécurité routière parce qu’il faut que ça cesse. On ne peut pas dans un pays normal permettre aux gens de tuer gratuitement » poursuit le ministre de la justice.