Mbour : La dame qui a déterré le corps du garçon, serait une déficiente mentale

427
Mbour : les détails de l’arrestation de la femme qui a exhumé et tenté de brûler le corps d’un garçon



Une femme aurait été arrêtée pour avoir déterré le c*****e d’un enfant dans le cimetière Téfess de Mbour

Les deux bras de la dépouille auraient été amputés. Le corps est actuellement à l’hôpital de Grand-Mbour et la dame en garde-à-vue au commissariat.

Originaire de Joal, la septuagénaire Aïssatou Dramé ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. Son état de santé a même été révélé aux enquêteurs, selon des sources de « L’Observateur », par un médecin légiste de la place.

Elle a reconnu dans ses propos parsemés d’incohérences, avoir exhumé et amputé le bras du petit garçon, dont elle voulait par la suite brûler le reste du corps. Sous prétexte qu’il est son enfant.

Avec Rewmi