Mbathio Ndiaye appelée à faire-valoir son droit à la retraite

550

Chez les dames, l’âge doit être le plus féroce des ennemis. Pour s’en convaincre d’ailleurs, il suffit d’avoir vu la chanteuse, danseuse Mbathio Ndiaye pour savoir que beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis sa consécration il y’a une vingtaine d’années.

Mbathio a essayé un come back, à la Oumou Sow. Mais c’est à peine si elle tenait encore sur ses pattes et si sa voix parvenait encore à se faire entendre. Pour ce qui est de sa chorégraphie, n’en parlons même pas. Tout juste qu’une momie qui se déplace grâce à des courants d’air. Pour revenir à prestation de l’autre jour, il faut reconnaître que la dame a vraiment du courage. Elle a essayé de nous vendre son dernier produit. Un album sorti de je ne sais dont où et qui ne peut réserver aucune particularité pour être obtenu dans ces pages. Mais la présentation de son dernier opus a été également une condamnation.

Désormais qu’elle est mariée et bien mariée (nous lui conseillons de rester à la maison et de mettre un peu d’eau dans ses ambitions). Ce n’est plus la jolie jeune fille qui taquinait les podiums de Dakar il n’y a pas encore longtemps et une dame raffermie qui cherche une place dans la loge des driankés petits modèles. Du courage tout de même.