Mayoro Faye vilipende Oumar Sarr: «Son inaccessibilité a toujours été… »

Le secrétaire général national chargé de la communication au Pds, Mayoro Faye, n’a pas porté de gants pour porter la réplique à Oumar Sarr qui a taxé Karim Wade de «poltron» n’ayant pas de carte de membre du parti. Dans une note parvenue à Seneweb, il indexe «l’incapacité» de l’ex-numéro 2 des libéraux.
 «Les propos d’Oumar Sarr ne sont pas, à vrai dire, des accusations mais des imputations puériles qui montrent la pusillanimité d’un homme aux abois», a-t-il d’emblée déclaré. Et d’ajouter : «Oumar Sarr est l’artisan de plusieurs défections dans le Pds car n’ayant pas pu faire preuve de conciliation et d’ouverture pour massifier le parti. Au contraire, il a toujours été prompt à exécuter les militants ‘’indisciplinés’’. 
Son inaccessibilité a toujours été légendaire et décriée par ses frères et sœurs de parti». Le chargé de la communication du parti se demande dans la foulée «comment peut-on être numéro 2 et demeurer injoignable par les militants et les responsables ?» Faye estime en effet que la façon dont le maire de Dagana dirigeait les réunions du Comité directeur montrait à suffisance que la tâche ne l’intéressait pas.
 «La trahison est presque permanente : il a vendu «Dagana» lors des Législatives de 2017, puisque battu dans son propre bureau de vote, ce qui constituait l’acte 1 du complot ourdi avec le pouvoir», a par ailleurs accusé le responsable libéral de Saint-Louis. C’est pourquoi, rappelle Mayoro Faye, «conscient de son inefficacité, le secrétaire général national a voulu à plusieurs reprises le remplacer, mais il a toujours bénéficié d’une intervention bienveillante de celui qu’il appelle, aujourd’hui, le poltron».