Mauvaises conditions d’existence : Le feu couve chez les pompiers

La colère gronde chez les sapeurs-pompiers. À l’origine, les mauvaises conditions d’avancement et le nouveau décret 2019-855/PR de Macky Sall du 8 mai 2019 portant harmonisation de l’âge de la retraite dans l’armée. L’AS, qui  donne la nouvelle, renseigne que certains soldats de feu, mécontents de leur situation, quittent en masse ce corps pour obtenir de meilleurs traitements salariaux.

En effet, 70 agents ont quitté le corps des sapeurs-pompiers pour rejoindre la Douane  ou la Gendarmerie, tellement ils sont démotivés par le management de la DRH, rapporte une source du journal. Qui ajoute : « L’année passée, on a perdu l’un des meilleurs administrateurs. Sergent-chef ayant tous les diplômes d’un sous-officier, il a abandonné tous ses galons pour se retrouver simple agent des Douanes à cause des mauvaises conditions d’avancement ».

La même source d’ajouter : « Avant le nouveau texte, on était proposable pour avancer en galon tous les trois ans.  Avec le nouveau (Ndrl : décret  fixant la hiérarchie et les conditions d’avancement des personnels militaires d’active des Armées, de la Gendarmerie et de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP), on attend 5 ans avant de passer à un échelon supérieur même si l’on remplit toutes les conditions. Ce qui fait qu’on aura toutes les peines du monde pour être major ».