Mauritanie: Les sénégalais décédés dans le naufrage inhumés sur place

Les compatriotes sénégalais décédés dans le naufrage de la pirogue de migrants partie de Barra (Gambie) ont été inhumé sur les lieux du drame, indiqué le responsable des sénégalais Nouakchott (Mauritanie), membre du Consulat honoraire du Sénégal.

De quatorze (14), le nombre de corps sans vie est passé quinze (15). Ils sont tous enterrés sur place. « Au niveau de Nouadhibou, on a pas de places pour garder ces corps-là. Les autres ont souhaité les enterrer ici à Nouadhibou. C’est pourquoi on a pas pu rapatrié les corps« , a déclaré sur Rfm El Hadji Kébé.

Actions…

Depuis hier une délégation de l’ambassade et du Consulat honoraire du Sénégal est sur place à Nouadhibou. « J’ai pu rencontré les autorités locales, à la tète le Waly: c’est le gouverneur, et la mission onusienne de l’Organisation internationale pour les migrations (Oim) qui s’occupe des migrants mais aussi et surtout des rescapés sénégalais pour leur exprimé tout le soutien de l’Etat du Sénégal« , a expliqué M. Kébé.

Rapatriement 

Les rescapés qui sont au nombre de 8: un originaire de Karang, 4 de Cayar, un de Dassilamé Serrer, un de Sourour, un de Kendouk (Bignona). Selon le responsable des sénégalais Nouakchott ces rescapés vont être rapatriés très prochainement au Sénégal.

Naufrage

La pirogue était partie le 27 novembre de Barra, ville située sur l’embouchure nord de la rivière Gambie en face de la capitale Banjul. Là aussi, c’est toute une ville qui est endeuillée. Le drame s’est produit à 25 km au nord de la ville portuaire de Nouadhibou, non loin de la frontière du Sahara occidental selon l’Organisation internationale pour les migrants