MatamL’hippopotame abattu par les gendarmes semait la panique à Thilogne

460
Single Post


Single Post
L’hippopotame abattu par les gendarmes semait la panique à Thilogne
Un hippopotame qui s’est introduit hier dimanche dans la ville de Thilogne, a été abattu, par la gendarmerie à la demande des autorités selon les informations recueillies auprès des habitants. Le mastodonte en provenance du fleuve Sénégal, a été repéré, aux environs de 6 heures du matin dans la ville au niveau du quartier Badel non loin de la mosquée. 

L’animal quelque peu désorienté par les cris de riverains intrigués, a par la suite traversé les autres quartiers de la localité avant d’atteindre le village de Tabé situé à près d’un kilomètre de la commune. Sa présence suscitera ainsi la panique au niveau du village où un chien bravera ses assauts. 

Alertés, « les gendarmes qui se sont transportés sur les lieux, ont été amenés à tirer sur l’hippopotame qui avait déjà blessé un vieillard », selon des témoignages concordants.