Massacre terroriste au Burkina : Le bilan grimpe à 160 morts

456

Au Burkina Faso, le bilan de l’attaques des présumés jihadistes, ce samedi 5 juin, grimpe à 160 morts. Ils s’agit de l’attaque la plus meurtrière dan ce pays depuis six (6) ans.

Le bilan de l’attaque menée par de présumés jihadistes dans la nuit de vendredi à samedi à Solhan, commune rurale du Nord-Est du Burkina, n’a cessé de grimper : d’abord d’une centaine, il est passé à 138, puis 160, selon des sources locales.

Au total, “160 corps ont été inhumés hier (samedi) dans trois fosses communes par les populations locales (…) dont une vingtaine d’enfants”, a déclaré un élu de la région. Un bilan confirmé par une autre source locale qui a précisé que “50 corps ont été enterrés dans chacune des deux fosses communes et 60 corps dans la troisième fossé”.

Rappelons que cette attaque est la plus meurtrière menée au Burkina Faso depuis six ans qu’il est en proie aux violences jihadistes. Le président du Burkina, Roch Marc Christian Kaboré a décrété un deuil national de trois (3), allant du 5 au 7 juin.