Maroc: La journaliste Hajar Raissouni graciée

La journaliste Hajar Raissouni, récemment condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage a humé l’air de la liberté, nous apprend Rfi. Ce, suite à une grâce qui est accordé par le Roi, Mouhamed VI ce mercredi 16 octobre 2019.

Enfin, Hajar Raissouni peut dorénavant dormir du sommeil des justes. Il en est de même pour son fiancé et le gynécologue, l’anesthésiste et la secrétaire médicale. Tous incarnés dans cette affaire. Selon Rfi, les familles ont accueilli l’annonce de leur libération avec soulagement et sont allées, très rapidement, les chercher à la sortie de la prison.

Libération✔@libe

Maroc : le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, son fiancé et son gynécologue http://dlvr.it/RGKWPL 

Voir l'image sur Twitter

16217:52 – 16 oct. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité89 personnes parlent à ce sujet

Soutien

Hajar Raissouni avait reçu le soutien de journalistes, d’intellectuels, de politiques, mais aussi de Marocains. Un manifeste de soutien, appelé le manifeste des « hors-la-loi », avait reçu plus de 10.000 signatures. Ce texte dénonçait notamment des lois liberticides.