Marième Badiane : « Je n’ai pas été destituée »

Démise de son poste de présidente du Mouvement national des femmes de l’Apr, Marième Badiane rétablit la vérité des faits dans L’Observateur.

« J’ai entendu dire que le Président m’a destituée. Ce n’est pas vrai. Je suis partie de moi-même, parce qu’il fallait, après 11 ans, que je me repose. Il faut savoir passer la main », déclare-t-elle.

Elle rembobine : « J’ai fait un communiqué pour remercier le Président de m’avoir confié les femmes de l’Apr de 2008 à 2019. C’est moi qui voulais partir. Il n’y aucun clan dans le mouvement. »

Marième Badiane déclare qu’elle avait acté sa démission mais les militantes l’ont dissuadée au motif que sa décision serait interprétée comme une frustration pour n’avoir  pas êté nommée à la tête du Conseil économique, social et environnementale (Cese).