Marche vers Popenguine : Pierre Faye, le précurseur

L’histoire commence en 1981. C’est avec seulement 52 marcheurs que Pierre Faye initie la marche du pèlerinage à l’occasion d’une simple procession avec Mgr Mathurin Picardi, fondateur du pèlerinage de Popenguine. Militaire de profession, l’homme est un modèle pour la jeunesse catholique, une référence.

Né en 1936 à Dakar à l’hôpital Aristide le Dantec, ce neveu de Mgr Joseph Faye, ancien évêque de Ziguinchor, est issu d’une famille catholique très pratiquante. Son papa, Jean Faye, était un grand pianiste qui a servi dignement dans la musique sa paroisse.

L’adage dit que le hasard n’existe pas. Si Pierre a  été le premier à créer la marche de Popenguine, c’est parce qu’il avait un amour profond pour la Vierge Marie. Sa sœur Marie Nicolas Faye témoigne : « Pierre était un vrai disciple de Marie. Il priait beaucoup Marie. »

Pierre Faye est le père de quatre enfants dont deux garçons et deux filles. De son vivant, la marche n’était pas aussi chère, comparée aux montants d’aujourd’hui. A l’époque, les préparatifs se faisaient chez l’initiateur. Sa sœur se souvient : « Pierre amenait beaucoup de poulets à la maison pour la préparation du repas des marcheurs. En ce temps, le nombre de marcheurs n’était pas aussi grand.»

Le courage d’un militaire

Après des études au cours Sainte Marie de Hann, Pierre a fréquenté l’école militaire Saint Cyr française d’enseignement supérieur. Jeune homme à l’époque, il a été formé comme officier de l’armée. Selon ses proches, il était remarqué par son courage ; ce qui lui a valu le titre de commandant de l’armée française.

La Compagnie d’artillerie lourde (Cal) communément appelée Bataillon artillerie a été fondée par Pierre Faye et se trouve présentement aux Mamelles, témoigne Marie Nicolas Faye. « Pierre a fait l’armée française. Il était très courageux. Lorsqu’il créait la marche, il était toujours en service. Le Bataillon d’artillerie des Mamelles est le fruit de Pierre Faye.  Il a servi jusqu’à sa mort », lâche-t-elle d’un ton triste.

Un monument de la jeunesse catholique

Très engagé dans l’Eglise, Pierre Faye a inspiré aujourd’hui beaucoup de générations prêtes à parcourir des dizaines de kilomètres pour manifester leur foi. C’est devenu une tradition pour la jeunesse catholique. Chaque année, plus de dix mille fidèles rallient Popenguine. Et tout cela pour garder l’héritage de Pierre Faye, initiateur de la marche pèlerinage. Un chrétien, mais aussi un brave militaire mort en 1985 lors d’un accident de manœuvre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici