Manifestations Pro-Sonko : Vendredi chaud à Saint-Louis

A l’instar de certaines localités du pays, Saint-Louis a vécu un vendredi très chaud. En effet, vers le coup de 11 h 30, les écoles qui sont sorties de classes scandant « Libérez, Sonko »,  » Libérez Sonko » ont déclenché une manifestation. Partie de l’île, la manifestation a embrassé le place Abdoulaye Wade bloquant la circulation du pont Faidherbe pendant plus de deux heures. Les jeunes manifestants très en colère ont brûlé des pneus.  Craignant pour leurs biens, les commerçants du marché Sor, les  boutiquiers de l’avenue Général de Gaule ont fermé leurs enseignes. Les transporteurs ne pouvant plus traverser le pont, ont décidé, par mesure de prudence de garer leurs véhicules. Hier nuit, le populeux quartier de Pikine (faubourg de Sor) a vécu une nuit très agitée avec une manifestation de jeunes qui ont brûlé des pneus.