Manif du 17 juin : Mamadou Diop Decroix exige la libération immédiate des personnes arrêtées

67
Législatives : Les recalés Bougane et Momar Ndao font bloc autour de Decroix


Mamadou Diop Decroix, leader du parti Africain pour la démocratie et le socialisme, exige la libération immédiate des personnes arrêtées lors de la manifestation de Yewwi Askan Wi, dont les députés Mame Diarra Fam et Déthié Fall et le maire Ahmed Aïdara.

« J´ai appris que ce lundi matin les leaders interpellés depuis les manifestations de vendredi dernier vont être déférés au parquet au lieu d´être libérés comme il est de coutume après des manifestations », a réagi Mamadou Diop Decroix sur sa page facebook. Pour lui, ceci constitue, à n´en pas douter, une étape de plus dans la persistance des contradictions entre acteurs politiques qui tournent à l´antagonisme et minent progressivement la paix et la sécurité du pays. C´est une mauvaise chose.

« Déjà vendredi, l´usage disproportionnée de la force publique avait abouti à la m**t de trois citoyens sénégalais.
Nous réitérons notre condamnation vigoureuse de ces meurtres et nos sincères condoléances aux familles des victimes décédées », déclare Mamadou Diop Decroix.

Le leader du parti Africain pour la démocratie et le socialisme réitère ses souhaits de prompte guérison aux nombreux blessés et exige la libération immédiate des personnes arrêtées dont les députés Mame Diarra Fam et Déthié Fall et le maire Amet Aïdara.

Selon Mamadou Diop Decroix, il faut une enquête indépendante pour situer les responsabilités et punir sévèrement les auteurs de ces drames. Le Président de la République est directement interpellé sur tous ces faits. Il faut qu´il crée sans tarder les conditions d´un retour à une situation apaisée.