Manif du 17 juin : Les jeunes de Yaw exigent la libération immédiate et sans condition des leaders arrêtés

91
Manif Rond-point Colobane : Foule en colère à l’évacuation d’une victime par la Croix Rouge (Vidéos)


Les députés Déthié Fall, Mame Diarra Fam ainsi que le maire de Guédiawaye Ahmed Aïdara et Guy Marius Sagna, secrétaire administrative Frapp, sont toujours en garde à vue après avoir pris la décision de défier l’autorité administrative. Une interpellation qui a fait réagir les jeunes de la coalition Yewwi Askan Wi qui, face à la presse, ce samedi, ont exigé la libération immédiate de ces acteurs politiques.

Les exigences

«Nous exigeons la libération de ces otages politiques», a plaidé Mouhamadou Dieng, coordonnateur des jeunes du Parti républicain pour le progrès. Ces jeunes de l’opposition ont décidé de porter le combat pour que ces leaders arrêtés, soient libérés.

La résistance

«Nous n’allons pas rester les bras croisés face à cette tyrannie du régime. Nous appelons toutes les synergies éprises de justice à porter également le combat pour faire libérer leurs leaders et continuer dans la voie du changement que Yewwi Askan Wi s’est tracée», ont exhorté les jeunes de Yaw.