Manchester City : Mahrez n’a pas joué par crainte d’un contrôle antidopage

Pressenti pour disputer le Community Shield remporté par Manchester City contre Liverpool, Ryad Mahrez n’a pas joué, par précaution. La raison ? Un risque d’infraction au contrôle antidopage.

Riyad Mahrez n’a pas disputé le Community Shield dimanche avec Manchester City pour ne pas risquer que les médicaments pris pour un soin à l’oeil par le milieu algérien à la CAN-2019 n’enfreignent les règlements antidopage, a expliqué son entraîneur Pep Guardiola.

« Nous ne savons pas ce qu’il avait pris »

« Riyad m’a appelé et dit : ‘Je veux jouer contre Liverpool’. Je lui ai répondu : ‘Tu es plus que le bienvenu’. Mais nous ne savons pas ce qu’il avait pris… comme médicaments », a affirmé Guardiola à l’issue de la victoire de City sur les Reds (1-1, 5-4 t.a.b.).

« Par conséquent, il existe un risque au contrôle antidopage parce que nos médecins ne savent pas exactement quels médicaments il avait pris. Heureusement, il sera de retour face à West Ham et tout sera normal à l’avenir », a conclu le technicien catalan.

Manchester City entamera sa saison de Premier League, samedi, contre les Hammers 13h30. Une rencontre à suivre en direct sur RMC Sport.