Mamour Diallo sur la maison de Moussa Bocar Thiam: «Cela me dépasse totalement»

L’ancien directeur des Domaines, Mamour Diallo, accusé ouvertement par l’avocat et homme politique, Me Moussa Bocar Thiam, d’être derrière la démolition de sa maison aux Almadies, a réfuté ces allégations portées en son encontre.

Pour sa défense, il dit être étonné par la sortie de l’ancien porte-parole adjoint du Parti socialiste. 
«Je n’ai  rien à voir avec cette histoire. Cela me dépasse totalement. Je ne connais pas ce dossier. Je ne suis ni de près ni de loin mêlé à cette affaire», a-t-il déclaré dans les colonnes du journal «Les Echos».
S’agissant par ailleurs de la plainte avec constitution de partie civile pour «corruption, concussion, association de malfaiteurs», déposée depuis le 29 juillet dernier, par le maire de Ourossogui, contre lui et le Président malien, Ibrahima Boubacar Keita, Mamour Diallo dit ne pas être inquiété avant de menacer de riposter par la voie judiciaire.  
«J’attends de pied de ferme sa plainte. Et je me réserve le droit de saisir la justice parce que trop c’est trop. Il faut que les gens arrêtent de colporter des contrevérités sur ma personne», a-t-il notamment répliqué.