Mame Goor : « Mane Sonko meunouma nakh »

Mame Goor Diazaka ne lâche plus d’un iota le leader du parti Pastef. Lors de sa dernière sortie, Ousmane Sonko avait dénoncé un plan du président Macky Sall pour l’empêcher d’être candidat en 2024. 

Candidature en 2024

« Si Ousmane Sonko déclare que le président Macky Sall veut l’empêcher d’être candidat en 2024, je pense que ce n’est pas vrai », déclare le chanteur Rufisquois.  Parce que, explique-t-il,  « il avait dit lors de la dernière présidentielle, alors que tout le monde a vu qu’il a été candidat. »

La victimisation

Mame Goor estime qu’ « il ne faut pas qu’il pense qu’il est plus intelligent que les sénégalais, parce qu’à chaque fois, il essaie de se victimiser et ce n’est pas bien, il doit savoir dire la vérité. » Il ajoute même que « il n’a jamais été convoqué à la police ou à la gendarmerie. »

Les retrouvailles

En réalité pour Diazaka, « les retrouvailles entre Macky Sall et Abdoulaye Wade dérangent énormément Ousmane Sonko, parce qu’avec le rôle joué par Serigne Mountakha Mbacké  et  il ne peut pas faire comme il fait d’habitude, c’est à dire faire une conférence de presse et dénoncer. Parce que s’il le fait, il aura à faire aux Sénégalais. »