Mamadou Mody Diaw : «Personne ne voulait de Cissé Lo à la Cedeao, Il a fallu que Macky… »

La guerre interne fait rage au sein de l’Apr. Après une première partie du duel Yakham vs. Cissé Lo, le député maire de la ville de Matam Mamadou Mody Diaw s’est invité à la polémique avant de s’attaquer au président du parlement de la Cedeao. En effet, lors du vote du budget du ministère des Télécommunications et de l’économie numérique, l’édile de Matam a révélé les dessous de la nomination de Cissé à la tête du parlement de la Cedeao. 
 « La différence entre les êtres humains et les animaux est que l’être humain réfléchit et les animaux ne réfléchissent pas. L’être humain a une dignité et l’animal n’en a pas. Notre collègue qui vient de parler (Moustapha Cissè Lo Ndlr) a 8000 tonnes arachides. On ne peut pas et on ne pourra pas prendre l’argent des Sénégalais et le distribuer à quelques personnes, c’est pas possible », a tonné Mamadou Mody Diaw. En outre, il révèle que « Même au niveau de la Cedeao, personne ne voulait de lui. Il a fallu que Macky dépêche des délégations pour qu’on l’accepte. Ces genres de personnes n’honorent pas le Sénégal a la Cedeao », conclut-il.