Mamadou Lamine Diallo: « La plénière de ce vendredi découle d’une procédure illégale »

Le président du mouvement  » Tekki » est sur la même longueur d’ondes que ses collègues, Cheikh Bamba Dièye et Mamadou Mamadou Guirassy qui trouvent que la commission ad hoc est désormais dans l’illégalité.
Sur sa page Facebook, Mamadou Lamine Diallo estime que les députés qui se réunissent ce vendredi 26 février 2021 à l’hémicycle vont faire dans l’illégalité s’ils lèvent l’immunité d’Ousmane Sonko. Pour cause, estime-t-il, la procédure a été viciée dès le départ.
« La séance plénière de ce vendredi 26 février 2021 pour lever l’immunité parlementaire du Député Sonko découle d’une procédure illégale au regard de l’article 61 de la Constitution  et l’article 51 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale », a-t-il révélé. 
D’après lui, Macky Sall s’en moque. « il fait du forcing malgré la bataille courageuse de l’opposition parlementaire. 
Ainsi Mamadou Lamine Diallo de poursuivre: « je ne participerai donc pas à cette mascarade, en toute cohérence. Cependant, notre position sera dite par le Groupe de l’opposition. Par ailleurs, on assiste à une prise de conscience plus nette du caractère dictatorial du régime qui indique le chemin à emprunter pour l’alternative. Un sursaut patriotique est à portée de main ».