Malika : Il Accepte D’aller En P****n à La Place De Son Père

171
Single Post


Single Post
Malika : il accepte d’aller en p****n à la place de son père
Pape Abdoulaye Ndiaye, son père, Amadou Lamine Ndiaye, et le chauffeur de ce dernier, Mbaye Ba, ont été attraits hier à la barre du tribunal d’instance de Dakar. Ils étaient poursuivis pour coups et blessures volontaires et vol.

Le plaignant se nomme Modou Bousso Samb. D’après Source A, il reproche aux mis en cause d’avoir organisé contre lui une expédition punitive. Précisant que Amadou Lamine Ndiaye, qu’il a connu en p****n et qui l’aurait grugé de trois millions, est l’auteur principal des faits présumés.

«Quand son fils m’a neutralisé, il en a profité pour me tabasser avant de prendre mes deux téléphones portables et 250 000 francs CFA», a avancé à la barre Modou Bousso Samb, précisant que Pape Abdoulaye Ndiaye n’a pas levé la main sur lui.

Ce dernier a pris le contrepied. «C’est avec moi qu’il s’est bagarré parce qu’il a injurié de mère mon géniteur, a-t-il justifié. Je l’ai empoigné en lui demandant d’arrêter ses injures. C’est ainsi qu’il m’a frappé et j’ai riposté.»

Le représentant du ministère public a estimé que Pape Abdoulaye Ndiaye tente de protéger son père. Jugeant «claires» les déclarations du plaignant. La déléguée du procureur demandera ainsi la relaxe du chauffeur et s’est rapportée à la sagesse du tribunal pour ce qui est des deux autres accusés.
 
La juge a relaxé Mbaye Ba, comme demandé par le parquet, et condamné Pape Abdoulaye Ndiaye ainsi que Amadou Lamine Ndiaye, respectivement, à un mois ferme et un an de p****n avec sursis. Ces derniers devront payer solidairement 500 000 francs CFA à la partie civile en guise de dommages et intérêts.