Malik Bentalha condamné après avoir allumé un fumigène au Parc des Princes

Pendant plusieurs mois, Malik Bentalha devra supporter le Paris Saint-Germain derrière un poste de télévision. Jeudi 26 septembre, l’humoriste a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris, comme le rapporte L’Equipe. Son méfait ? Avoir été filmé par les caméras de surveillance du Parc des Princes en train d’allumer un fumigène lors du match de Ligue des Champions opposant le PSG au Real Madrid le 18 septembre dernier.

« Identifié par les services de police présents au Parc des Princes après analyse des images de vidéosurveillance, il a été convoqué par la police jeudi matin et placé en garde à vue », raconte L’Equipe. Devant les policiers, Malik Bentalha a reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Présent dans la tribune Auteuil, celle des ultras parisiens, aux côtés de DJ Snake, il a bien craqué un fumigène, ce qui est formellement interdit par la loi. Résultat après son passage devant le tribunal : il a écopé d’une amende ainsi qu’à six mois d’interdiction de stade.

Sur son compte Instagram peu après sa condamnation, Malik Bentalha a évidemment joué la carte de l’humour. Il a partagé une vidéo bien connue sur les réseaux sociaux d’un adolescent qui met accidentellement le feu à sa chambre, en remplaçant son visage par le sien. Au lendemain de la rencontre de Ligue des Champions, l’humoriste avait également partagé un cliché en compagnie des supporters parisiens durant le match. « Merci aux Ultras pour l’accueil hier soir », avait-il écrit en légende. Il devra donc attendre six mois avant de les retrouver dans les tribunes du Parc des Princes.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger