Malaise à Noo Lank : Aliou Sané rétablit la vérité (vidéo)

En conférence de presse ce jeudi, le collectif Noo Lank a donné des éclairages sur le supposé malaise en son sein. Aliou Sané et ses camarades ont donné la position officiel de leur collectif sur l’audience avec le président Macky Sall, mais aussi sur l’argent reçu de Me Abdoulaye Wade.

La difficulté des collectifs citoyens

La majeur partie de la presse a annoncé dans sa parution de ce jeudi 16 janvier, la malaise qui sévit actuellement au niveau du collectif Noo Lank. Mais Aliou Sané dégage en touche. Pour lui, « la difficulté avec des collectifs citoyens comme Noo Lank, c’est qu’on ne sait pas qui arrive, pourquoi il arrive. On ne peut exclure personne et après c’est très compliqué de gérer les uns et les autres. »

L’audience avec le président de la République

Concernant de l’audience avec le président de la République, le coordonnateur du mouvement Y En A Marre précise : « Il y a eu un membre d’un mouvement citoyen qui a exprimé la volonté et la position d’aller  rencontrer le président Macky Sall. Mais comme on est en démocratie, on a discuté et à l’unanimité, il n’y avait que lui qui était dans cette position ».

Génération des Forces citoyennes (Gfc)

« S’il veut rencontrer le président Macky Sall, comme il l’a dit dans son communiqué, c’est un citoyen, il peut aller le rencontrer. Mais la position officielle de Noo Lank, c’est qu’on ne peut pas aller à une telle rencontre tant que nos camarades sont détenus de façon arbitraire ».

Les cotisations

Aliou Sané est également revenu sur l’argent reçu de Me Abdoulaye Wade. « Noo Lank est collectif citoyen très transparent. Pour nos manifestations, on fait un budget et toutes les organisations cotisent. Et si le Pds et Sonko ont contribué, ça rentre dans le cadre des cotisations », éclaire-t-il. Et pour terminer, il persiste et signe : « Ce n’est pas Wade, mas c’est le Pds qui a cotisé. »