Maladie mental décédé à Walaldé : Diouf Sarr a reçu Ansoumana Dione

375

L’appel du Président de l’Association sénégalaise pour le suivi et l’assistance aux malades mentaux (Assamm), à l’endroit du ministre de la Santé et de l’Action sociale, suite au décès tragique d’un malade mental, ce vendredi, dans les champs, à Walaldé, n’est pas rentré dans l’oreille d’un sourd. A travers une lettre ouverte, publiée ce samedi, sollicitant une réunion d’urgence, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr n’a pas, du tout, mis du temps, pour satisfaire la demande d’Ansoumana Dione, qu’il a reçu ce dimanche, tard dans la nuit.

Résolution errance des malades mentaux

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a beaucoup regretté les conditions du décès de ce malade mental, non sans partager la profonde douleur du Président de l’Assamm, tristement endeuillé par cette affaire.

D’ailleurs, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr présidera une autre réunion, ce jeudi, pour la résolution de l’errance des malades mentaux au Sénégal, en collaboration avec l’Assamm, connue pour son engagement aux côtés de cette frange vulnérable de notre société.

Diouf Sarr et Dione même combat

Egalement, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr a rassuré Ansoumana Dione, conseiller à la Direction générale de l’action sociale, de sa détermination à accompagner l’Assamm, dans sa noble mission de service public.

Pour le défenseur des malades mentaux, cette bonne décision constitue une excellente nouvelle pour les milliers de familles de ces concitoyens, longtemps victimes d’exclusion. A la fin de cette rencontre, tenue dans un Hôtel de la place, Ansoumana Dione, très satisfait, a réitéré son soutien au maire de Yoff, pour la conquête de Dakar.