Mairie de Saint-Louis : Mansour Faye veut briguer un deuxième mandat

Alors que son frère entame son second mandat à la tête de l’Etat, Mansour Faye ne dit pas non à un deuxième mandat à la tête de la mairie de Saint-Louis qu’il dirige depuis 2014. Le beau-frère du chef de l’Etat, pressenti par certains comme un dauphin à la succession de Macky Sall, ne laisse rien filtrer de ses ambitions. D’ailleurs cette initiative est un pari risqué après le revers subi par l’ancien chef de l’Etat Abdoulaye Wade qui avait joué la carte familiale, note dans ses pages le magazine panafricain JeuneAfrique. 
Qui dévoile dans sa dernière parution, « L’ascension tranquille de Mansour Faye », un des poids lourds du gouvernement et membre fondateur de l’Alliance pour la république (Apr), S’il est difficile de sonder son avenir politique, ses intentions sur la succession de Macky Sall, le seul (maigre) indice qu’il accepte de lâcher, précise JA, est qu’il devrait se représenter à la mairie de Saint-Louis. Encore faut-il que la date définitive des locales, prévues en décembre mais qui seront reportées, soit enfin fixée.