Maillage des zones rurales : Bougane Gueye Dany prend le dessus sur Macky Sall

51
Législatives 2022: Macky élimine ses deux cauchemars



Dans une logique maillage des zones rurales ou intérieures du Sénégal, c’est un leader nommé Bougane Guèye Dany qui depuis 2011 -2012, déroule une stratégie qui, à l’arrivée, s’est avérée payante. A la relecture son élimination injuste, c’est même ce qui semble poser pour Macky et Benno et qui aurait valu à la Grande Coalition Gueum Sa Bopp d’être recalée pour les prochaines législatives, alors que les arguments avancées ont été démontés pièce par pièce, par Bougane et ses proches…
Le leader de la Grande Coalition Gueum Sa Bopp, Bougane Guèye Dany, déclinant son programme pour l’essor du Sénégal basé sur sa jeunesse et ses valeurs, accorde une grande attention au monde rural. Au-delà des acteurs économiques intérieurs du pays, après décryptage du potentiel local, Bougane a décidé de semer la graine dans ces champs qu’il juge fertiles. Et selon sa vision, ce faire passe une conscientisation de ces populations presque oubliés dans les politiques stratégiques de l’indépendance à nos jours.
Le triste constat est que cet état qui prône toujours « une autosuffisance alimentaire » pour son indépendance économique, ne se semble se soucier du monde rural qu’à la vielle des élections, ou plus de façon plus sombre, quand des problèmes fonciers agitent le pays.
En réponse, au-delà de la volonté de massification électorale dans les zones rurales, la Coalition Gueum déroule depuis des années son maillage de zones oubliées du pays. Une stratégie qui ambitionne aussi de contrecarrer les « tournées économiques », d’un président, chef de parti et de coalition. Fidèles à la vision de leur leader, la jeunesse de Gueum Sa Bop qui se dit prête à porter le combat est aussi assez dans les localités intérieures du pays. C’est d’ailleurs ce qui a valu à leur leader Bougane de rafler la victoire, dans des zones oubliées, où les grandes Coalitions du pouvoir comme l’opposition ne s’y attendaient.
Depuis, les membres de leur coalition, (même injustement éliminée des Législatives), invitent les jeunes de ce pays à se joindre à eux pour contrer à Macky Sall et son régime.
« Nous allons battre campagne contre le Bénno et dirons Non à la troisième candidature de Macky Sall. C’est pourquoi nous lançons un appel à toute la jeunesse sénégalaise, de toutes les localités du Sénégal pour dérouler un Programme dénommé « Troisième mandat Doufi Amé ». Avaient-ils récemment lancé, dévoilant un coin d’un programme, où ils comptent faire les visites de porte-à- porte partout au Sénégal.