Magal de Touba : Sokhna Aïda Diallo au Mali pour l’achat de bœufs

La célébration du grand Magal de Touba se pointe à l’horizon. Ainsi, les préparatifs vont bon train. Surtout du côté des Thiantacônes. L’une des veuves du défunt guide religieux, Cheikh Béthio Thioune, Sokhna Aïda Diallo est au Mali pour l’achat de bœufs. Réputée d’«avoir une constante préoccupation à cet évènement majeur du mouridisme, la Dieuwrigne à Janatoul Mahawa (Darou Salam) compte, selon des sources, « faire une démonstration de force». 
En effet, l’édition 2019 sera la première sans Cheikh Béthio Thioune rappelé à Dieu le 7 mai dernier à Bordeaux (en France). De l’autre camp dirigé par l’actuel guide des Thiancônes et non moins fils aîné du défunt, Serigne Saliou Thioune est en train de mobiliser ses troupes. Toutefois, Sokhna Aïda Diallo a déclaré, devant le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, lors d’une visite de courtoisie, qu’elle n’est pas dans une guerre de succession.
 « Je ne cherche pas à être Khalife. Seulement suivant le mode d’organisation interne au kurël, Cheikh Béthio avait installé des Dieuwrignes. Il m’avait chargée d’être devant certains de ses disciples. Mais, je ne veux être qu’une talibé », avait-t-elle déclaré. L’année dernière, Sokhna Aïda Diallo a réalisé la prouesse de mobiliser 1 milliard de F CFA pour la commémoration du retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.