MAF de Liberté 6 : La Française et pro-Sonko Caroline Fay a mis fin à sa grève de la faim

150
MAF de Liberté 6 : La Française et pro-Sonko Caroline Fay a mis fin à sa grève de la faim



Coline Fay, une ressortissante française de 26 ans, a été interpellée et emprisonnée au Sénégal, vendredi 24 novembre, pour « complot contre l’autorité de l’État » et « séjour irrégulier ».

La Française Coline Fay, 26 ans, a été arrêtée et emprisonné depuis le vendredi 17 novembre 2023 à Dakar (Sénégal). La jeune femme est poursuivie pour « complot contre l’autorité de l’État » et « séjour irrégulier » dans le pays et encourrait « la perpétuité ».

Emprisonnée à la Maison d’arrêt des femmes de Liberté 6, elle a arrêté sa grève de la faim au 9e jour de sa diète., rapporte Libération. Mais selon Les Echos, jusqu’à samedi, elle était toujours en grève de la faim. « Elle est toujours affaiblie par sa diète mais elle est bien accueillie par ses « soeurs patriotes » », renseigne son avocat Me Khoureichy Bâ repris par Les Echos.

Originaire de la ville française d’Échirolles et présente au Sénégal depuis près d’un an, Coline Fay a été arrêtée vendredi avec d’autres citoyens sénégalais. Une information judiciaire a été ouverte contre ces militants pour « actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique » et « complot contre l’autorité de l’État ». Outre ces charges, la jeune Française est également poursuivie pour « séjour irrégulier » au Sénégal et a été placée en détention.

Coline Fay serait devenue une membre « active » de la Jeunesse patriotique du Sénégal (JPS), une organisation acquise à Ousmane Sonko, premier opposant politique au président Macky Sall. Il lui serait ainsi reproché d’avoir « partagé des messages incitant les membres du groupe à se mobiliser » lors d’une journée de manifestation organisée le 17 novembre dernier.

Les services à Dakar et à Paris du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères « suivent avec attention […] en lien avec sa famille » la situation de Coline Fay, a fait savoir par communiqué lundi, France Diplomatie. Comme tous les ressortissants français arrêtés à l’étranger qui en font la demande, Coline Fay bénéficie de la protection consulaire. « À ce titre, une visite consulaire lui a été rendue récemment, afin de s’assurer de ses conditions de détention, de son état de santé et du respect de ses droits à la défense », indique le ministère.

L’avocat Juan Branco charge l’Élysée

« Assistance consulaire et circulez. Pas un mot pour dénoncer. Pour exiger qu’elle soit libérée. Pas un geste qui pourrait gêner le nouvel employé de l’Élysée. Acceptera-t-on que l’on s’assoie ainsi sur le sort d’une citoyenne française et sa liberté ? », a réagi sur X (ex-Twitter) l’avocat Juan Branco, en dénonçant le fait que la France lui octroie seulement « le même statut qu’aux terroristes, pédophiles et trafiquants ».

Candidat déclaré au prochain scrutin présidentiel, son client sénégalais, Ousmane Sonko, 48 ans, livre un bras de fer acharné avec le pouvoir en place depuis 2021. Il apparaît à ce titre comme l’adversaire politique le plus redoutable du président Macky Sall, qui a cependant renoncé à briguer un troisième mandat à la tête du pays.