Madické Niang : « Tanor et moi avions travaillé pour que Wade…»

Me Madické Niang a pleuré Ousmane Tanor Dieng, « un vrai homme d’Etat, diplomate discret » qui, selon lui, a beaucoup contribué aux retrouvailles Wade-Diouf. « C’est un homme discret, un vrai homme d’Etat. Il était un vrai diplomate, très respectueux. Il n’a jamais changé.

Je suis maintes fois allé chez lui pour lui proposer de retrouver Wade mais, il m’a toujours répondu qu’il souhaitait rester dans l’opposition ». Me Madické Niang est convaincu que «nous avons perdu un grand homme, un confident. On s’est connu en 1992, le Sénégal a perdu un grand homme ».