Macky Sall lâche l’Ige aux trousses des ministres

Pour « renforcer la fonction de contrôle dans les ministères et s’assurer de la performance de l’action publique », le chef de l’État, Macky Sall, a pris une décision qui fera couler beaucoup d’encre et de salive.

Selon L’As, le président de la République a demandé, lors du Conseil des ministres d’hier, à l’Inspection générale d’État (Ige) de lancer, sans délai, une étude sur l’environnement de contrôle dans les ministères.

Le journal de rappeler, afin que nul n’en ignore, que cet audit intervient dans le contexte de la nouvelle gestion publique caractérisée par l’instauration des budgets-programmes.