Lutte contre l’incivisme : L’Armée « décrète » le service militaire obligatoire

Imposer le service militaire obligatoire aux citoyens après le Bac. Tel est le vœu émis par des officiers de l’Armée à la retraite (généraux, colonels…) Ce, pour faire face, selon Walf Quotidien, à l’incivisme et obéir à des visées disciplinaires. C’était à l’occasion d’un dîner-débat consacré à l’incivisme organisé à Dakar.

L’ancien ministre du Plan, El Hadji Ibrahima Sall, qui introduisait le thème « Civisme, développement et sécurité : Quelles solutions pragmatiques ? », propose le service militaire obligatoire après le Bac durant les trois mois pour les tous les bacheliers et 2 ans de service civique universel pour les étudiants en Licence et Master.

Pour le général Mansour Niang, « l’État s’est affaissé et peine à imposer son autorité ». Le général Tidiane Dia théorise, pour sa part, « la famille avant l’armée ». Quant au colonel Isma Sow, il demande au gouvernement de respecter la loi comme tous les citoyens.