Luma Grothe: en petite tenue, l’égérie L’Oréal montre ses fesses sur Instagram

En bikini sur un bateau, Luma Grothe a décidé de faire plaisir à ses abonnés Instagram. En regardant ce qui se passait dehors, le mannequin brésilien a montré son anatomie à tout le monde.

À 26 ans, Luma Grothe n’est pas la top model la plus connue de sa génération. Si elle n’est pas aussi renommée que Bella et Gigi Hadid ou encore Kendall Jenner, elle a elle aussi des arguments indéniables. Vous avez déjà sûrement vu la magnifique Brésilienne, égérie L’Oréal, dans plusieurs publicités à la télévision. Cette fois, c’est dans un autre contexte que vous allez la découvrir. Sur Instagram, Luma Grothe compte de nombreux admirateurs.

C’est pour ses quelques 335 000 abonnés qu’elle a décidé de se dévêtir dans la soirée du 16 décembre. Luma Grothe passe la fin de l’année dans un endroit chaud, à en croire la tenue qu’elle porte sur son dernier cliché. À l’intérieur d’un bateau, la jolie brune est curieuse de ce qui se passe dehors et regarde par le hublot. Penchée pour avoir une meilleure vue sur l’extérieur, Luma Grothe montre ses fesses à la Toile alors qu’elle est habillée d’un bikini blanc sexy.

Luma Grothe affole la Toile avec son derrière

Le cliché de la Brésilienne, auteure d’une montée des marches remarquée à Cannes, a connu un franc succès sur Instagram. Aimée plus de 10 000 fois, la photo a fait réagir en masse les internautes. Dans les commentaires, ils sont nombreux à complimenter la jeune femme, autant sur sa plastique sans défaut que pour sa longue légende poétique. Certains de ses fans lui font même de véritables déclarations d’amour… View this post on Instagram

I looked into the eyes of my grandfather It registered that we look exactly the same The curious part of my brain started wondering How come I don’t look like my mom and dad, but I look exactly like this man who was born much longer before me My feet carried me across the ocean, it touched the feet of a lover It climbed a rock and paused at the top It ran as fast as possible before feeling the freedom of having no ground under it For one second I was so free I clashed into the water Ah, I washed my soul The color of the ocean is the same color of my grandfathers eyes