L’opposition dans l’Affaire Petro Tim : Sonko, Abdoul Mbaye et Thierno A. Sall,…

L’affaire Petro Tim, dans laquelle est cité Aliou Sall dans une présumée corruption, fait grand bruit. Mais, Idrissa Seck, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle et Malick Gakou du Grand parti recalé par le parrainage, brillent par leur mutisme depuis que cette affaire a été relancée par l’enquête de la Bbc, «scandale à 10 milliards de dollars». Ainsi, sur le plan politique, leur cote de popularité à pris un sacré coup. Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye et Thierno Alassane Sall ont ravi la vedette au sein de l’opposition.

Analysant le silence d’Idrissa Seck dans l’affaire Petri-Tim, le professeur Moussa Diaw, spécialiste des sciences politiques note que l’ancien Premier ministre s’est imposé le silence pour ne pas être pris en défaut sur cette affaire du pétrole.

A en croire l’enseignant à l’Ugb, le silence est souvent communicateur. «Compte tenu du fait qu’il n’intervient pas suscite des interrogations parce que c’est un leader politique qui doit occuper l’espace sur une affaire qui interpelle des acteurs politiques. Peut-être que c’est pour réunir des éléments d’appréciation parce qu’il ne peut pas verser dans la précipitation. Certainement il interviendra sur cette affaire qui est en train de polluer l’atmosphère politique. Le silence est toujours communicateur et dans ce cadre, il faut toujours attendre. Le leader politique ne doit pas verser dans la précipitation. Il faudrait réunir les éléments permettant de faire une analyse pertinente… », a dit sur Rfm, le Professeur Moussa Diaw.

…Malick Gakou aussi devenu aphone

Nombreux sont les Sénégalais qui se posent la question à savoir où est donc Maclik Gakou ? D’habitude virulent sur les questions économiques, Malick Gakou est devenu subitement peu bavard depuis que l’affaire sur la question du pétrole qui éclabousse le frère du Président dans le cadre du contrat attribué à Frank Timis est révélée au public. Il n’est plus apparu en public depuis la diffusion de l’enquête de la Bbc.

Même son parti ne s’est toujours pas prononcé de manière officielle sur cette question. Stratégie politique ou simple coïncidence ? En tout cas, le silence de l’ancien Pm, Idrissa Seck et du patron du grand parti, a sensibilité vu leur cote de popularité politique.

Sonko, Abdoul Mbaye et Thierno Alassane Sall…

Depuis l’enquête de BBC sur l’affaire de Pétro-Time avec les accusations portées su le frère du chef de l’Etat, Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall et Mamadou lamine Diallo, ont ravi la vedette aux autres embre de l’opposition dite radicale. Car, Idrissa Seck qui ne raté aucune sortie pour tirer à boute rouges sur Macky Sall et son régime sur les sujets brulants de l’heure est resté aphone depuis le «scandale) des 10 milliards évoqués par BBC.

Comme la nature a horreur du vide, d’autres opposants qui semblent connaitre le dossier sont entrés dans la danse. Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall et Mamadou lamine Diallo ont ainsi vu leur cote de popularité augmenté ; Ils sont dans les plateaux de télé, les radios et occupent une place de choix dans les réseaux sociaux.