Locales 2019 : L’Apr de Macky Sall face à son destin !

L’Alliance pour la République (Apr, au pouvoir), dans le cadre de Benno bokk yakaar ou en dehors, risque d’aller aux élections locales du 1 décembre prochain en rangs dispersés.

Moustapha Cissé Lô, premier vice-président de l’Assemblée nationale, membre fondateur du parti présidentiel,  vient de lancer sa propre coalition politique (« And ak wa ndakaarou défar Dakar ») pour aller à la conquête de la mairie de Dakar. Et ce n’est pas une surprise.

D’autres militants, se sentant frustrés, ont mis sur pied « Sénégal debout » alors qu’à Pikine et dans quelques autres localités du pays, des Républicains de la « première heure » se déchirent en réclamant leur part du « gâteau ».

Et pour ne rien arranger, l’Apr marche vers les locales dans un contexte socio-politique tendu avec, notamment, la polémique sur la gestion du pétrole et du gaz sénégalais.

La formation politique du Président Macky Sall, confortablement réélu lors de la dernière présidentielle (plus de 58%), se presse lentement vers les Locales avec beaucoup moins de certitudes que lors des précédentes élections.