Liverpool : Combien coûtent Mané, Salah et Firmino sur le marché ?

La valeur marchande de l’équipe de Liverpool est passée de 360 millions de livres à 1,83 milliard de livres (12,715 milliards euros) sous la direction de Jurgen Klopp.  Mais aussi sous l’inspiration trio magique (Mané, Salah et Firmino). En l’espace de cinq ans, l’Allemand a fait passer les Reds à la meilleure équipe du football mondial, rapporte givemesport.com, visité vendredi par Senego.

Un marché des transferts liquide

Liverpool est sur le point de remporter la Premier League pour la première fois et a gagné la Ligue des Champions en 2018/19.
Deux succès éclatants, dont Klopp est le maître d’œuvre avec de superbes affaires sur le marché des transferts.

En effet, la vente de Philippe Coutinho a permis de financer les transferts de Virgil Van Dijk et d’Alisson Becker – qui ont contribué à changer la donne du club.

Un trio qui pèse lourd

Puis il y a Sadio Mané, Mohamed Salah et Roberto Firmino,  recrutés pour 36 millions de livres sterling ou moins. Combien vaut ce trio aujourd’hui ? On parle probablement de neuf chiffres chacun. En fait, toute l’équipe de Liverpool a vu sa valeur augmenter de plus de 500 % depuis que Klopp est à la tête de l’équipe.

La paire d’arrières la plus enviée

Ses tactiques magistrales ont fait d’Andy Robertson (8 millions de livres) et de Trent Alexander-Arnold, un espoir de l’académie, le duo d’arrière le plus envié du football mondial. Jordan Henderson a également connu un changement de cap sous la direction de Klopp, que peu de gens ont vu venir.

Le milieu de terrain est aujourd’hui le capitaine de Liverpool et a récemment été élu meilleur joueur anglais de l’année 2019.

Klopp le meilleur entraîneur ?

Selon Forbes, par Mirror, l’équipe des Reds vaut maintenant la somme astronomique de 1,83 milliard de livres. La valeur au moment où Klopp a pris la relève ? £360m. Cet homme est tout simplement le meilleur manager de la planète à l’heure actuelle.

Jamie Carragher a récemment écrit un texte sur Klopp en direct sur Sky Sports, disant « Liverpool n’achète pas des superstars, ils en font. Klopp n’a pas assez de crédit pour ça. »

Il a raison. Klopp et Liverpool ont maintenant gagné le droit de pulvériser leur record de transferts à l’été 2020 pour obtenir une signature de marque.