Linguère : Pour Venger Sa Mère, Le Berger Machette Son Grand-frère

438
Single Post


Single Post
Linguère : Pour venger sa mère, le berger machette son grand-frère
« Amadou Sow a été tué ». Ces cris ont alerté le voisinage. D’après L’Obs, les faits ont eu lieu dimanche dernier, à Ndadane, village situé dans la commune de Warkhokh. Les villageois habitués à des scènes de pugilat opposant les membres d’une même famille, n’ont pas bougé d’un iota, dans un premier temps.

Mais, après avoir entendu les cris de la dame, ils se sont précipités sur les lieux, assistant à une scène d’horreur : Le corps d’un jeune homme allongé et baignant dans une mare de sang. Il succombera à ses blessures avant même son évacuation.

Alertés par le chef de village, les éléments de la Brigade de gendarmerie de Linguère, venus avec les sapeurs-pompiers pour le transport du corps à la morgue, procéderont à l’arrestation de l’auteur désigné étant l’auteur du coup fatal et qui n’est autre que le petit-frère du défunt.

Placé en garde-à-vue, le mis en cause a avoué les faits, déclarant que la victime maltraitait leur mère. Cet après-midi, a-t-il confié, lorsqu’il se trouvait dans sa chambre, il a entendu cette dernière criait très fort pour appeler au secours. A sa grande surprise, lorsqu’il s’est précipité pour aller aux nouvelles, il a trouvé son grand-frère en train de violenter leur maman avec un bâton. Le prévenu, qui détenait par devers lui une machette, s’est acharné sur le bourreau de sa génitrice.

Ce dernier est décédé des suites d’une « hémorragie massive » a établi le certificat de genre de m**t, souligne le journal. Lequel précise que le mis en cause a été finalement inculpé de m*****e et placé sous mandat de dépôt à la p****n de Louga, après son face-à-face avec le juge d’instruction.

D’après ses proches, le défunt ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales.