Ligue 1 Guingamp3-3 OM : Marseille trépasse en Bretagne

0

Marseille avait encore un match important avant de retrouver l’Atlético Madrid en finale de Ligue Europa mercredi prochain. A Guingamp, l’OM a peut-être dit adieu au podium.

La soirée n’avait pourtant pas très bien commencé. Initialement annoncé comme titulaire, Dimitri Payet devait finalement céder sa place, ménagé par son coach pour une légère blessure. C’est pourtant sur des chapeaux de roue que l’OM a démarré cette rencontre, en marquant deux buts dans le premier quart d’heure grâce à Germain (2ème) et Thauvin (14ème). Avant la pause, Grenier réduisait l’écart (42ème) avant de s’offrir un doublé sur penalty au retour des vestiaires (52ème). Réduits à 10 après l’expulsion de Mandanda (66ème), les Olympiens ont pu compter sur Thauvin pour remettre les équipes à égalité. Malgré un état de siège sur le but guingampais en fin de match, Marseille ne ramène qu’un point de Bretagne.

Le top : Florian Thauvin

L’OM a pu compter sur lui toute la saison. Constant depuis le début, il est clairement l’un des artisans de la bonne année des Marseillais. Ce soir, il a inscrit deux nouveaux buts, portant son total de la saison à 22 pions en championnat (25 toutes compétitions confondues). Passeur sur le but de Germain, il signe également sa 11ème offrande, enrichissant encore le plus beau bilan de sa carrière.

Le flop : la défense Sertic-Kamara

C’était la grosse nouveauté côté marseillais. Luiz Gustavo et Rami suspendus, Rolando blessé, Rudi Garcia avait choisi d’aligner Sertic au côté du jeune Kamara déjà utilisé à ce poste, laissant Abdennour sur le banc. Cela n’aura fonctionné qu’un temps puisque la défense a clairement montré ses limites ce soir. Trois buts encaissés, et un match fini à dix, la soirée a tout d’un cauchemar pour l’OM.

Le tournant du match : la 66ème minute

Lancé en profondeur, Jimmy Briand s’offrait un face-à-face avec Steve Mandanda que le gardien perdait en fauchant l’attaquant dans sa surface. Expulsé, le portier laissait ses partenaires en infériorité numérique, et menés au score après que Briand ait transformé le second penalty de la soirée (3-2) face à un Pelé bien malheureux.

Le fait de la soirée : Monaco et Lyon ont le champ libre

Avec ce point du nul, Marseille (74 points) donne l’occasion à ses concurrents de prendre de l’avance. Avant leurs matchs respectifs, Monaco (74 points) et Lyon (75 points) sont déjà devant les Marseillais. En cas de victoire face à Saint-Etienne et Strasbourg, les deux équipes pourraient creuser définitivement l’écart laissant Garcia et les siens à la quatrième place.

Le retour en grâce : Clément Grenier

Une arrivée à l’hiver pour se relancer et déjà 4 buts pour 4 passes décisives avec les Bretons. Meneur de jeu de cette équipe, l’ancien Lyonnais s’est ce soir offert un doublé salvateur qui a remis les siens sur les rails. Après des années difficiles, le joueur de 27 ans retrouve son influence.

Le temps des adieux

Sur le banc au début de la rencontre, trois éléments faisaient ce soir leur dernière apparition sous le maillot guingampais. Thibault Giresse, Moustapha Diallo et Jonathan Martins-Pereira voient leur aventure dans les Côtes d’Armor prendre fin. Le dernier nommé devrait lui aller chercher du temps de jeu ailleurs, tandis que les deux premiers raccrochent définitivement les crampons, mais devraient rester au club. Giresse devrait intégrer le staff d’Antoine Kombouaré, tandis que Diallo devrait devenir ambassadeur du club en Afrique. Arrivés en 2009, les deux jeunes retraités comptent presque 300 matchs chacun en Rouge et Noir.

Le résumé :
Guingamp 3-3 OM

                                        2ème Germain

                                     14ème Thauvin

Grenier 42ème                 

Grenier (S.P.) 52ème                          

Briand (S.P) 70ème                       

                                       81ème Thauvin

Classé sous: FOOT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *