Un lien entre fausse couche et qualité du s****e

0

Les fausses couches à répétition pourraient être dues à la mauvaise qualité du s****e du partenaire.

On parle de fausses couches à répétition lorsqu’une femme fait 3 fausses couches ou plus avant 20 semaines de grossesse. Selon les scientifiques de l’Imperial college de Londres (Grande-Bretagne), ces fausses couches à répétition pourraient être dues à la mauvaise qualité du s****e du partenaire.
Sur le même sujet
Comment surmonter une fausse couche
Comment surmonter une fausse couche

Selon les résultats d’une étude publiée dans la revue Clinical Chemistry, le stress oxydatif peut endommager les spermatozoïdes en les rendant plus réactifs à l’oxygène. Or, les partenaires des femmes qui ont fait une fausse couche ont quatre fois plus d’espèces réactives à l’oxygène dans leur s****e.
L’ADN du s****e endommagé par le stress oxydatif

Pour cette étude, le Dr Channa Jayasena et ses collègues de l’Imperial college ont examiné la qualité du s****e d’environ 50 hommes dont les partenaires avaient eu du mal à mener une grossesse à terme et avaient souffert d’au moins trois fausses couches. Ils ont également recueilli du s****e sain auprès de 60 autres volontaires dont les partenaires avaient réussi à mener leur grossesse à terme. Ils ont ainsi découvert que le s****e des hommes dont les compagnes avaient fait des fausses couches était deux fois plus endommagé que celui des hommes dont les compagnes avaient eu un bébé.

Selon les chercheurs, ce stress oxydatif qui endommage le s****e pourrait en partie être dû à l’âge mais aussi à l’obésité.

A lire aussi :

Le nombre de spermatozoïdes divisé par deux en 40 ans

Une baisse de quantité de s****e, c’est inquiétant ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *