Liberté provisoire : Jour de vérité pour Adama Gaye

Le journaliste Adama Gaye sera-t-il libre ce vendredi 20 septembre 2019 ? En tout cas, signale L’Observateur, le Doyen des juges va saisir le Parquet qui va statuer sur la quatrième demande de mise en liberté provisoire déposée par la défense du journaliste.

Si le procureur émet un  réquisitoire favorable, le Doyen des juges pourra alors accorder la liberté à Adama Gaye. À défaut, il restera en prison. C’est dire à quel point le journaliste arrêté pour offense au chef de l’Etat et atteinte à la sûreté de l’État est suspendu à la décision du parquet.