L’homme qui a giflé Emmanuel Macron “n’a aucun regret” sur son geste: “J’y ai pensé cinq minutes avant”

117

Tout juste sorti de p****n, l’homme qui a giflé le président Emmanuel Macron en juin dernier était l’invité de TPMP lundi soir.L’image a fait le tour du monde. En juin dernier, Damien Tarel a adressé une gifle au président de la République lors d’une visite au lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage, dans la Drôme. Invité de “Touche pas à mon poste”, il raconte ce qu’il s’est passé: “Avec un ami, nous étions venus pour manifester notre mécontentement. Une fois arrivés sur place, on voit qu’une majeure partie des gens sur place sont des gilets jaunes. Ces derniers sont exfiltrés par la police tout cela pour ne pas faire tache à la télévision. Mon geste n’est pas prémédité, j’y ai pensé peut-être cinq minutes avant”, a-t-il expliqué.
A l’isolement pendant son séjour en p****n, il vient seulement de retrouver la liberté. “Gifler un président est un acte qui peut sembler très fort, mais ce n’est qu’une gifle. Le symbole est violent, mais au niveau de la violence physique, il faut relativiser. (…) Je n’ai aucun regret. Je pourrais en avoir vis-à-vis de l’image de la France à l’étranger… Mais j’ai reçu beaucoup de soutiens, également depuis l’étranger, par des personnes qui font la différence entre le président de la République et le peuple français”, a-t-il assuré. Des propos qui n’ont pas manqué de faire grincer des dents sur le plateau.